Mon chien aboie sur les passants, comment changer ce comportement ?


mon chien aboie sur les passants

Bien éduquer un chien, c’est lui apprendre la propreté, l’obéissance, la confiance, etc. Malgré les efforts du maître pour éduquer son chien, il arrive que celui-ci se montre aboyeur surtout envers les passants. Qu’est-ce qui peut expliquer une telle attitude ? Comment aider son chien à changer ? Voici quelques conseils !

Comprendre son attitude pour changer son comportement

Un chien n’aboie pas sur les passants ou les inconnus par hasard. Le chien peut le faire parce qu’il se sent en danger ou à peur. Ses aboiements ont donc pour but de se protéger ou d’éloigner ces inconnus. Certains chiens aboient pour protéger leur territoire. Quant à d’autres, ils veulent protéger tout simplement protéger leurs maîtres. Ils se transforment en protecteurs en éloignant les passants. L’attitude du chien est noble, mais cela est gênant pour le propriétaire puisqu’il ne voit aucun danger à l’horizon. Personne n’aimerait promener un chien qui aboie sur tous les passants rencontrés dans la rue. Il faut très vite trouver des solutions pour ces aboiements intempestifs. Comment ?

Quand un chien se met à aboyer sur les gens qui passent dans la rue, il faut éviter de commettre les erreurs suivantes. Tout d’abord, le maître ne devrait en aucun cas se mettre en colère au risque de perdre le contrôle. La meilleure attitude à adopter est de garder son calme et d’être détendu. Évitez de le réprimander avec violence en criant. Ne commettez pas l’erreur de le frapper avec le pied ou un quelconque objet. Entamez l’éducation canine en vous faisant aider par un éducateur ou en consultant des livres qui traite du sujet. Toutefois, des réflexes simples pourront être utiles. Entraînez-vous à le faire taire à la maison avant d’effectuer des essais dans la rue.

Lui apprendre à obéir

Un chien obéissant se taira d’emblée si son maître lui ordonne d’arrêter ses aboiements. Voilà pourquoi l’éducation à l’obéissance doit commencer dès son plus jeune âge. Apprendre un chien à obéir n’est pas facile. Il faut une bonne dose de fermeté. Commencer par lui apprendre les ordres tels que : « assis », « couché », « au pied » ou encore « silence ». Imposez-vous en tant que maître pour qu’il vous obéisse à chaque ordre. Ne lui donnez pas la possibilité prendre le dessus. Il va arriver certainement des moments de désobéissance. Que faire dans ces circonstances ? Vous pouvez le punir pour sa désobéissance, mais sans crier ni le frapper.

Quelques réflexes utiles

Pensez dans un premier temps à déceler l’élément déclencheur des aboiements de votre fidèle compagnon. Vous pouvez distraire votre chien en lui donnant une friandise ou en jetant un jouet et lui demander d’aller le chercher. Si vos ordres et la distraction ne suffisent pas à faire taire votre chien, pensez au collier anti-aboiement. Il est utile pour les chiens très difficiles à contrôler. Collier à spray, collier par impulsions électriques, collier par ultrasons… A vous de choisir le gadget anti-aboiement qui convient à votre chien.